Français : lecture complémentaire de « Le peintre de la vie moderne », Curiosité esthétiques de Baudelaire






Texte complémentaire : Baudelaire, Curiosité esthétiques, « Le peintre de la vie moderne »


C’est un essai de Baudelaire (ouvrage théorique de réflexion) sur l’art en général (les arts plastiques en particulier). Dans ce passage, Baudelaire va essayer de définir la notion de modernité.

Modernité est :
-       ne pas prendre un élément ancien.
-       l’artiste moderne est celui qui sait voir et exprimer la beauté universel contenue dans le monde qui l’environne.

Le « Il » (ligne 1) renvoi à l’artiste en général. Le but du texte est la réflexion de l’artiste : ce dernier doit se détourner des sujets conventionnels du passé et prendre le monde réel. L’artiste moderne est celui qui sait voir et exprimer la baeuté universelle contenue dans le monde qui l’environne.


Baudelaire est un artiste moderne. Dans « Tableaux parisiens », Baudelaire va essayer de saisir la beauté de la ville parisienne. On peut distinguer des points communs dans les différents textes du corpus : poèmes descriptifs (environnement du poète), correspondance, peu de présence humaine (poésie moins lyrique), poèmes modernes. On peut également distinguer des différences au niveau de la forme (Baudelaire + Verlaine = vers, Apollinaire + Verhaeren = vers libres, Rimbaud = prose).

Ailleurs sur le web