L'ablatif absolu en latin



L’ablatif absolu est composé de 2 mots (minimum) : un nom et un verbe au participe. Les deux sont à l’ablatif et le verbe au participe s’accorde en genre et en nombre avec le sujet.

L’ablatif absolu a une valeur de complément circonstanciel. On peut le traduire par une proposition subordonnée circonstantielle ou par un groupe nominal complément de temps, de cause, etc…

Exemple 1 : « Hostibus victis… » peut se traduire par « les ennemis vaincus… », « lorsque les ennemis furent vaincus… » « Dès que les ennemis furent vaincus », « comme les ennemies étaient vaincus », « après la défaite des ennemis ».

Exemple 2 : « Signo dato… » peut se traduire par « le signal donné… », « dès que le signal fut donné… », « après le signal… », « au signal… ».


Exemple 3 : « Duce interfecto… » peut se traduire par « lorsque le chef est tué… », « Dès que le chef fut tué… », « A la mort du chef… », « Après la mort du chef… », « A cause de la mort du chef… »

Voir également la déclinaison des noms

Ailleurs sur le web