Les figures de style (fiche de synthèse)



Les figures de style ou de rhétorique sont des procédés par lesquels un auteur vise à produire un effet particulier sur son lecteur.

I. Les figures d'analogie

a. La comparaison établit correspondance explicite entre deux termes, le comparé et le comparant, introduite par un outil de comparaison et fait ressortir un motif de comparaison.

b. La métaphore établit une association implicite entre deux termes (un comparé, un comparant mais pas d'outil de comparaison). Elle peut aller jusqu'à ne pas faire figurer le comparé : métaphore in absentia. Lorsqu'une image se poursuit sur plusieurs lignes, voire un ouvrage entier, on parle de métaphore filée.

c. La personnification attribue des sentiments ou des comportements humains à une chose ou à un être non animés.

d. L'allégorie présente une entité abstraite sous une forme concrète, en faisant par exemple un personnage.

II. Les figures d'amplification, insistance

a. L'hyperbole emploie des termes, trop forts, exagérés.

b. L'énumération fait succéder plusieurs termes mis sur un même plan. Lorsqu'une énumération fait succéder les termes selon une intensité croissante ou décroissante, on parle de gradation ascendante ou descendante.

c. La répétition consiste à reprendre le même groupe de mots sans apporter de modification. Lorsque ce(s) dernier(s) se retrouve(nt) en début de phrase ou de vers, on parle d'anaphore.

d. Le parallélisme est l'emploi répété d'une même structure de phrase.

e. L'ellipse consiste en l'absence d'un ou plusieurs mots de la phrase, tout en affectant pas le sens de celle-ci et en mettant en valeur par contraste les mots restants.

III. Les figures d'atténuation

a. L'euphémisme consiste à atténuer un fait désagréable

b. La litote consiste à en dire le moins pour en exprimer davantage

IV. Les figures d'opposition

a. L'antithèse consiste à émettre en relation deux termes opposés. Lorsque les deux termes sont juxtaposés, on parle d'oxymore.

b. Le chiasme consiste à croiser des couples d'éléments selon le schéma AB-BA.

c. Le zeugme consiste à réunir des membres de phrase au moyen d'un élément qu'ils ont en commun, mais ces membres n'appartiennent pas au même domaine de sens.

V. Les figures de substitution

a. La périphrase remplace un mot par un groupe de mots descriptifs.

b. L'antiphrase consiste à dire le contraire de ce que l'on pense.

c. La métonymie consiste à remplacer un terme par un autre qui lui est logiquement associé. Lorsque le mot entretient un rapport d'inclusion avec l'autre, on parle de synecdoque.

Ailleurs sur le web