Latin : résumé de Britannicus, Phèdre




Résumé de Britannicus de Phèdre

I.     Les personnages
Néron : empereur de Rome, fils d’Agrippine
Britannicus : fils de l’empereur de Claudius et de Messaline
Agrippine, mère de Néron, veuve d’Arnobarbus et veuve de Claudius, son second mari
Junie : amante de Britannicus
Narcisse : gouverneur de Britannicus
Albine : confidente d’Agrippine
Gardes

II. La scène
Elle a lieu à Rome dans une chambre du palais de Néron

III. Résumé
Acte 1 : Agrippine, au petit matin, attend une entrevue avec son fils, l’empereur Néron, qui, sans prévenir sa mère, vient d’enlever Junie, l’amant de Britannicus ; celui-ci, fils de Messaline et de Claude (mort dans des conditions douteuses, sans doute empoisonné par Agrippine), est à ce titre prétendant légitime au trône ; mais Agrippine la écarté du pouvoir au profit de Néron, né d’un premier mariage. Néron par l’intermédiaire de son gouverneur Burrhus refuse l’entrevue Agrippine inquiète de voir s’affaiblie la tutelle qu’elle exerce sur son fils informe Britannicus du sort de Juni et lui propose son soutien contre Néron. Britannicus accepte, encouragé par Narcisse, son gouverneur, en vérité un traitre à la solde de Néron.

Acte 2 : averti par Narcisse du complot qui se trame, Néron projette de répudier sa femme Octavie pour épouser Junie. Celle-ci malgré les galanteries de Néron, lui refuse sa main. Néron lui ordonne alors de rompre avec son amant, donc la vie dépendra de cet entretien. Elle doit affecter devant Britannicus une froideur qui le désespère sans pour autant réussir à apaiser Néron, qui observe cette scène en cachette.

Acte 3 : tandis que Burrhus ne parvient pas à apaiser ni Agrippine ni Néron, Juni révèle à Britannicus le stratagème de Néron. Mais ce dernier, averti par Narcisse, survient et fait empoissonner son rival tout en maintenant Junie enfermée au palais.

Acte 4 : Agrippine rencontre enfin Néron et le contraint par un long plaidoyer-réquisitoire à lui promettre de se réconcilier avec Britannicus lors d’un festin prochain, promesse qui n’est que feinte de la part de Néron. Si les adjurations de Burrhus parviennent à ébranler Néron, Narcisse finit toutefois par le confirmer dans sa décision de tuer son rival.

Acte 5 : Tandis qu’Agrippine se félicite de sa victoire sur Néron Burrhus vient annoncer que Britannicus a été empoissonné lors du festin : narcisse est déchiré par la foule, Junie s’enfuit chez les vestales, où le mariage est interdit, et Néron, maudit par sa mère, s’abandonne à un désespoir farouche.

IV. Caractéristiques
Phèdre (1639-1699) ; tragédie française sur le pouvoir (force fatale amour) ; classique ; Britannicus écrit en 1969 ; il vient de Tacite ; invention du rôle de Junie (une servante)


Ailleurs sur le web