Géographie : THEME I Leçon 3 : Aménager et développer le territoire français




THEME I
Leçon 3 : Aménager et développer le territoire français


I – Pour quelles raisons aménager et développer le territoire national sont-ils essentiels ?

  1. Du site classé sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO mais en danger

  • Le Mont-Saint-Michel
    • Paysage transformé
      • Parking, digue, barrage, ville, abbaye
    • Présence d'un patrimoine (tout ce que nos prédécesseurs nous ont laissé) matériel
      • Gastronomie, coutumes, musiques
    • classé à l’UNESCO (organisme de l'ONU créé en 1945 et chargé de l'éducation, des sciences et de la culture. Depuis 1972, l'UNESCO classe certains sites pour les protéger -800 en 2012-)
      • La France possède 35 sites classés (richesse culturelle)
        • La Normandie en compte deux : le Mont-Saint-Michel en 1979 puis le Havre en 2008 et la Vallée de la Seine en projet.
    • Le site est exceptionnel
      • un village fortifié de murailles
      • une abbaye située au sommet d'un îlot
      • présence d'eau tout autour, des champs, des marées
    • Le Mont-Saint-Michel a connu au fur et à mesure du temps un ensablement qui pouvait lui faire perdre son cachet
      • L’Homme a construit une digue pour accéder au Mont-Saint-Michel (tourisme et nature), donc apparition de polders (terres gagnées sur la mer)

  1. aux travaux d'aménagements mondial de l'UNESCO mais en danger

  • Un syndicat veut donc redonner le cachet au site par des transformations artificielles.
    • Il veut réguler le tourisme (2e site le plus visité de France après la Tour-Eiffel) et développer un aspect environnemental (protection de la faune et de la flore)
    • Le barrage a des enjeux environnementaux (éviter ensablement) et des enjeux culturels et économique .
    • Le Mont-Saint-Michel a en effet modifié ses espaces et a un écosystème écologique de plus en plus fort
      • Action anthropique, c'est-à-dire action de l'Homme.
  • Il s'agit désormais pour les sociétés contemporaines de trouver un équilibre entre les donnés économiques et le respect des milieux de vie (idée du développement durable lancée en 1978 par Mme BRUNTLAND)

II - … Mieux comprendre le besoin d'une gestion raisonnée des milieux de vie qui sont les nôtres :

  1. Un territoire où potentialités, contraintes et risques se conjuguent
    1. Les milieux de vie en France
      1. La France métropolitaine (finisterre de l'Europe)


  • Avantages du territoire français
    • Superficie : 551,500 km², 1er état d'Europe hormis la Russie
    • Population : 63,7 millions en 2012, 2e rang derrière l'Allemagne
    • Densité : 113 habitants/km²
    • Pays ouvert sur l'extérieur par la présence d'interfaces
      • Atlantique, Manche, Mer du Nord, Méditerranée
    • Position de « finisterre »
      • Centre du « Monde », vue d'Europe a été la méditerranée durant l'Europe jusqu'en 1492
        • Basculement du XVIe siècle vers l'Atlantique
        • Depuis 1987 le Pacifique domine
    • Carrefour en Europe entre Nord et Sud
      • avantage commercial mais aussi inconvénients (transit)
    • Isthme (bande de terre entre deux mers, différent du détroit)
      • La France connaît l'isthme le plus étroit entre l'Atlantique et la Méditerranée d'où la construction par Louis XIV du Canal de Midi
    • Espace de circulation aisé

ESPACE OU LA CICRCULATION EST AISEE




















  • Climat tempéré
    • ni très chaud, ni très froid, amplitude thermique moyenne, quatre saisons
      • Climat en fonction de la latitude (41° à 51 ° Nord)
      • en fonction de l'altitude
      • en fonction de la position par rapport à la mer
    • Pas d'extrême climatique, un avantage pour l'implantation huamone
      • climat océanique à l'Ouest
      • climat continental vers l'intérieur
      • climat méditerranéen au Sud


  1. La France d'outre-mer

  • La France comprend aussi des DROM depuis 2003
    • territoires éparpillés sur tout le globe (positionnement géostratégique)
    • 2ée ZEE (Zone Économique Exclusive)
    • Produits tropicaux, tourisme

  1. Aménités et contraintes du territoire national
    1. une mosaïque de paysages

  • Pays sans espace naturel sauf semi-natural (10 parcs nationaux depuis 1963 dont Cévennes, Écrins, Mercantour, Daraise
    • Espaces transformés
      • littoral exploité par l'Homme (ports, stations balnéaires)
      • ville
      • montagne transformée (depuis les années 60)
      • forêt (les Landes créées à la fin du XIXe siècle)

  • Chaque paysage présente des avantages et des contraintes
    • littoraux longtemps répulsifs (invasions, mer dangereuse) puis attractifs (tourisme de masse dans les années 60)
    • champs : agriculture, sols riches (bassins)
    • ville : activités et pollutions
    • montagnes : répulsives jusqu'à la fin du XIXe siècle (tourisme blanc né après 60)
    • vallées : couloir de circulation mais risques d'inondations
      • Les couloirs sont assez mal reliés entre eux à l'endroit où se trouvent des SEUILS (de Bourgogne, du Poitou, de Lauragais)
    • forêts : 25% du territoire national : avantages (exploitations, espace « récréatif », poumon vert) mais aussi inconvénients (risques d'incendies)

  1. Des populations très exposées, aléas, risques et dégradations

Aléas : Facteur physique à l'origine du risque (quand le risque devient réel, c'est une catastrophe)

Les risques que connaît le territoire nationalité

  • Naturels
    • Tempêtes le long de l'Atlantique (1999 à Rouen qui a fait tomber le clocher de la cathédrale)
    • Inondations fréquentes dans le Sud (Nice et Nîmes)
    • Séismes (17% des communes sont menacées de séisme pour 20% menacées par les inondations -5,6 millions de français-) en Alsace, Sud-Est (plaque africaine passant sous la plaque eurasienne)
    • incendies de forêt ( l'été dans le Sud)
    • Cyclone dans les DROM (Mayotte, Réunion ou les Antilles)
  • Technologiques
    • Nucléaire : 2e parc de réacteurs nucléaires au monde (2 centrale en Haute-Normandie, Plauti et Pleng)
      • Gestions des déchets (fuites)
    • Industries : 1170 sites classés SEVESO depuis l'explosion d'une usine en Italie à Seveso en 1976
      • surveillance accrue : pétrochimie, papeterie, AZF (Toulouse en 2001)
    • Pollution marine
      • marées noires avec le développement des TANKERS dans les années 60 (Anosco Cadix en 1979 au large de la Bretagne et Erika et Prestige aux Landes)
    • Accroissement de risques naturels par les inventions de l'Homme
    • Incendies provoqués par des rejets (incendiaires)
    • inondation dues aux construction et à l'imperméabilisation des sols
      • La pose de sols artificiels va 3X plus vite que la population
    • Maisons installées sur des marnières
    • villes qui grignotent des espaces périphériques par périurbanisations ou rurbanisation
      • installation en zone rurale d'activités et de personnes venues des villes. Zones d'activités, centres commerciaux, parkings...

Nous sommes dan un paysage de plus en plus anthropisé par l'Homme qui pèse fortement par son emprunte technologique

II - … raisons pour lesquelles il est nécessaire de le ménager pour l'avenir

  1. La longue politique d'aménagement mise par l'état en France
    1. De l'état, seul acteur de l'aménagement du territoire




















































  1. A l'aménagement des territoires pour de multiples acteurs

  • 1982 : Lois de décentralisation ou lois DEFFERE
    • Création de 3 collectivités territoriales
      • régions, départements et communes (transfert des compétences et du financement)
  • Acteurs multiples
    • CT
    • Acteurs privés
    • état
    • société civile
  • où la DATAR change d'optique
    • Délégation de l'Aménagement des Territoires et de l'Attractivité des Régions.
    • Depuis 1987, la DATAR réfléchit à l'échelle européenne

  1. Aménager dans un soucis de développement durable
    1. Des espaces patrimonialisés

  • Défense et protection de quartiers de ville
    • secteurs sauvegardés depuis 1962 avec André Malraux
    • conserve l'ancien par réhabilitation
    • le nouveau se conforme à l'ancien (appel aux architectes des monuments historiques)

  • 1963 : création de parcs nationaux (10 en 2012) => 2% du territoire totalement protégé
  • 46 parcs régionaux dont celui des Boucles-de-la Seine => 8% du territoire
  • 300 réserves naturelles + 1700 sites classées par NATUA 2000 (par l'Union Européenne qui protège la faune et la flore).



  1. Des acteurs à tous les niveaux




























  • Ménager l'avenir et les milieux de vie passe par
    • 1975 : création du conservatoire du littoral, gère 1000km du littoral français
      • Point de construction à moins de 100 m du littoral
      • Mise en place du sentier des Douaniers
    • 1985 : loi Montagne : contrôle de construction des stations d'altitude intégrées -chalets, bois-)
    • 1993, lois paysage : toute nouvelle construction doit prendre en compte le développement durable
    • 2007 : Grenelle de l'environnement lancé par N. Sarkozy et N. Hulot

Ailleurs sur le web