Français : briographie de Diderot

HALM met à votre disposition les articles sous format PDF pour vous permettre d'imprimer directement sans passer par un traitement de texte.  
Lien de téléchargement : http://www.clictune.com/id=284748

Diderot (1713-1784)

Un des chefs de file des Lumières (=militant, organisateur, capacité à renouveler les formes et genre littéraires tout en développant une véritable philosophie à partir d’une grande curiosité)
- 1713 : Né à Langres / milieu aisés / études chez les jésuites puis départ pour Paris / Mariage secret / vie de travaux littéraire de commande / Attiré par la philosophie.
- 1746 : Il lance les Pensées Philosophiques (essai) : apologie des passions et dénoncent les impostures de la religion.
- 1748 : Une satire de la société contemporaine : Les Bijoux indiscret (roman)
- 1749 : La Lettre sur les aveugles (essai) et la Lettre sur les sourds et muets (essai) = l’homme, privé d’un sens, arrive à s’adapter, voire à en tirer parti : Diderot conteste ainsi les évidences qui fondent la religion et affirme la théorie sensualiste
- 1749 : Condamné pour ses audaces, Diderot est incarcéré.
- 1750-1765 : Encyclopédie,  œuvre de sa vie avec Alembert,
Passionné pour le théâtre : dramaturge (pas grand succès) : Le Fils Naturel (théâtre), Le Père de Famille (théâtre)
théoricien : le drame bourgeois doit faire partager aux spectateurs une émotion et un idéal civique communs.
- 1760 : La Religieuse (roman), réaffirmer les droits d’une personne humaine dont la société doit respecter l’intégrité
- 1759-1781 : Les Salons de peinture : Intérêt pour la fonction morale de l’art et l’esthétique ; Son œuvre la plus attachante : correspondance avec Sophie Volland = sa meilleur amie pendant 25 ans.
- 1769 : Le Rêve de D’Alembert (essai)
- 1770 : invité par l’impératrice Cathérine II (Russie) : problème du pouvoir central exercé despotiquement et les rapports entre la Volonté générale, le philosophe, le prince et le peuple
- 1761 : Neveu de Rameau (dialogue)
- 1772 : Supplément au voyage de Bougainville (essai)
- 1778 - 1780 : Jacques le Fataliste (roman)

Ailleurs sur le web