Français : biographie d’Eugène Ionesco

HALM met à votre disposition les articles sous format PDF pour vous permettre d'imprimer directement sans passer par un traitement de texte.  
Lien de téléchargement : http://www.clictune.com/id=284750




Biographie d’Eugène Ionesco (1912-1994)

1912
Naissance le 26 Novembre à Slatima (Roumanie). Son père est un avocat roumain et sa mère est française.
1913
La famille Ionesco vient s'installer à Paris pour permettre au père d'Eugène de préparer son doctorat de droit.
1917
C'est la guerre. Le père d'Eugène rentre en Roumanie. Sa mère travaille dans une usine.
1918-19
Eugène est en pension, avec sa sœur. Ionesco gardera un très bon souvenir de ce séjour.
1925
Ionesco à 13 ans. Il retourne en Roumanie avec sa sœur après le divorce de ses parents, son père a obtenu la garde des enfants. / Ionesco apprend le roumain et poursuit de brillantes études secondaires.
1929
Etudiant à l'Université de Bucarest. Il obtient un diplôme pour devenir professeur de français.
1930
Premiers articles d’Ionesco dans la revue Zodiac
1936
Ionesco épouse une étudiante en philosophie.
1938
Le couple part pour la France. Il travaille à une thèse sur Les Thèmes du péché et de la mort dans la poésie française depuis Baudelaire. Problèmes financiers et petits métiers : le couple rentre en Roumanie en 1940 et revient en France, à Marseille, en 1942
1944
Le couple s'installe à nouveau à Paris et naissance de leur fille Marie-France
1948

Mort de son père / Il est correcteur dans une imprimerie et se lie d'amitié avec André Breton, Luis Buñuel, Adamov et Cioran.

1950
Il est naturalisé français. / La Cantatrice chauve /. La pièce est accueillie froidement
1951
La Leçon au Théâtre de Poche. / La critique classique manifeste son hostilité. Les salles restent vides. Mais un cercle d'admirateurs se crée et salue ce comique né de l'absurde où l'insolite fait éclater le cadre quotidien.
1952
Les Chaises
1953
Le Maître, Victimes du Devoir, La Jeune fille à marier.
1954
Amédée ou Comment s'en débarrasser / Reprise des Chaises.
1955
Jacques ou la Soumission, Le Nouveau Locataire, Le Tableau
1956
L'Impromptu de l'Alma,
1957
L'Avenir est dans les Œufs
1958
Rhinocéros
1959
Tueur sans gages
1960
Jean-Louis Barrault crée Rhinocéros à l'Odéon. C'est la consécration pour Ionesco.
1962
Le roi se meurt / Notes et Contre-notes
1963
Le Piéton de l'Air
1966
Création à la Comédie française de La Soif et la Faim
1967
Journal en Miettes
1968
Présent-Passé, Passé-Présent
1970
Création à la Comédie française de Jeux de Massacre
1971
Ionesco est reçu à l'Académie française
1972
Macbett
1973
Ce Formidable Bordel / Le Solitaire, unique roman d'Eugène Ionesco
1975
L'Homme aux Valises
1989
Ionesco est fêté à la Nuit des Molières
1994
Ionesco meurt le 28 mars

Ailleurs sur le web